• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

À Mascouche, on n’est pas des jambons

Et ça, c’est parce des solutions et des alternatives existent pour t’empêcher de poser des gestes « jambons » !


Jeff jette ses déchets n’importe où

  • Le conteneur est plein? Reviens demain ou va ailleurs!

    Reviens demain ou rends-toi à l’un des 6 autres sites :

    • Hôtel de ville (3034, chemin Sainte-Marie) | Pas de conteneur pour le compost
    • Parc des Bois-Francs (840, chemin Pincourt)
    • Parc de l’Esplanade (2311, rue Chaumont)
    • Parc du Grand-Coteau (boulevard de Mascouche/rue Lapointe)
    • Parc Marie-des-Hauts-Bois (105, avenue Napoléon)
    • Parc des Pins (2355, chemin Sainte-Marie) | Conteneurs à déchets et à compost hors service
    • Stationnement du Vieux-Mascouche (accessible via la rue Dupras, derrière la caserne)

    Les conteneurs ont une capacité de 5 000 litres (déchets et recyclage) et  de 1 300 litres (matières organiques). Ils sont vidés plusieurs fois par semaine.

    Ne dépose pas tes rebuts au sol à côté des conteneurs comme un jambon! 

  • Tes rebuts sont trop gros ? Rends-toi à la déchetterie!

    Apporte-les à la déchetterie:

    Complexe Enviro Connexions
    3779, chemin des Quarante-Arpents, à Terrebonne (voir l’itinéraire)
    Lundi au vendredi: 8 h à 16 h
    Samedi: Sur rendez-vous seulement (prendre rendez-vous)

    Chaque année, les résidents de Mascouche peuvent effectuer GRATUITEMENT 5 visites et jeter un poids maximal de 5 tonnes métriques (5 000 kg).

    Ne dépose pas tes rebuts au sol à côté des conteneurs comme un jambon!

  • Tu dois jeter tes résidus de construction? Apporte-les à la déchetterie!

    Apporte-les à la déchetterie pour qu’ils soient récupérés ou revalorisés:

    Complexe Enviro Connexions
    3779, chemin des Quarante-Arpents, à Terrebonne (voir l’itinéraire)
    Lundi au vendredi: 8 h à 16 h
    Samedi: Sur rendez-vous seulement (prendre rendez-vous)

    Il est interdit de jeter des résidus de construction, rénovation et démolition (planches, céramique, armoires, tuyauterie et autres matériaux) dans les conteneurs publics.

    Chaque année, les résidents de Mascouche peuvent effectuer GRATUITEMENT 5 visites et jeter un poids maximal de 5 tonnes métriques (5 000 kg).

    Ne dépose pas tes rebuts de construction dans les conteneurs publics ou à côté de ceux-ci comme un jambon!


Suzanne en rajoute même si la poubelle est pleine

  • La poubelle est pleine? Avise-nous!

    Si tu croises une poubelle pleine, signale-le-nous:

    450 474-4133

    Nos équipes vident les 400 poubelles publiques chaque semaine. Malgré tout, il peut arriver que les poubelles se remplissent plus rapidement.

    Rapporte tes déchets avec toi

    Pour garder l’endroit propre et par respect pour les autres, rapporte tes déchets pour les jeter chez toi ou dans une poubelle plus loin.

    Ne les dépose pas sur la pile ou par terre à côté de la poubelle comme un jambon !

  • Ça déborde? Rapporte tes déchets!

    Pour garder l’endroit propre et par respect pour les autres, rapporte tes déchets pour les jeter chez toi ou dans une poubelle plus loin.

    Truc : apporte un sac avec toi pour rapporter tes déchets si tu ne veux pas qu’ils touchent le reste des objets dans ton sac.

    Si tu croises une poubelle pleine, signale-le-nous:

    450 474-4133

    Ne dépose pas tes déchets sur la pile ou pas par terre à côté de la poubelle comme un jambon!


Marie ne ramasse pas les crottes de son chien

  • Tu sors marcher avec pitou? N'oublie pas tes sacs!

    Les patrouilleurs de la brigade canine sillonnent les parcs et sentiers afin de s’assurer que les propriétaires ramassent les besoins de leur animal. Toutefois, ils ne peuvent être partout à la fois.

    Par respect pour les autres utilisateurs et pour la propreté de l’environnement, ne laisse pas la crotte de ton chien par terre comme un jambon.


Mario fait des graffitis sur les édifices publics

  • Besoin de t'exprimer? Fais-le autrement!

    Faire des graffitis pourrait te coûter cher! En plus de risquer d’avoir un casier judiciaire, une première infraction pourrait te coûter jusqu’à 1000 $ et chaque récidive, 2000 $.

    Chaque année, la Ville doit débourser plus de 30 000 $ pour nettoyer les graffitis sur les bâtiments publics.

    N’abîme pas les bâtiments publics comme un jambon!