• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Du 26 novembre 2021 au 3 janvier 2022, le Service de police de Mascouche, à l’instar des autres services de police du Québec, collabore avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour lancer l’opération nationale concertée alcool-drogue.

Durant cette période, des points de contrôle routiers seront mis en place où des dépistages pourraient être réalisés aléatoirement. De plus, une campagne de sensibilisation sera déployée afin de rappeler aux conducteurs les conséquences de la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou la combinaison des deux.

Le saviez-vous?

Chaque année, en moyenne, de 2015 à 2019 (au Québec), l’alcool était la cause de collision ayant entraîné :

  • 85 décès (24 % du total des décès annuels);
  • 220 personnes blessées gravement (15 % du total des personnes blessées gravement).

Chaque année, en moyenne, de 2015 à 2019 :

  • La présence de drogues ou de médicaments a été décelée chez 37 % des conducteurs décédés ayant subi un test (la présence de drogue ne signifie pas nécessairement que les capacités du conducteur étaient affaiblies au moment de la collision);
  • Le cannabis était la drogue la plus souvent dépistée (21 % des conducteurs décédés ayant subi un test).