• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter

Des élèves impliqués dans le comité vert de l’école Le Rucher ont remis une chaise symbolique aux membres du conseil municipal de Mascouche lors de la séance du conseil municipal du 13 février. La Chaise des générations, projet porté par le mouvement Mères au front, sera installée de façon permanente dans la salle du conseil dans le but de rappeler aux élus que les décisions qu’ils prennent ont un impact sur l’environnement et, par le fait même, sur l’avenir des enfants.

«Mon équipe et moi recevons avec enthousiasme ce cadeau. L’initiative cadre tout à fait avec nos valeurs environnementales et celle-ci nous rappellera l’impact de nos actions sur la qualité de vie de générations qui nous suivront. Merci aux élèves, à madame Beaudoin, enseignante, et à madame Fournier-Goulet, de Mères au front, pour la réalisation ce projet. »

Guillaume Tremblay
Maire

Au cours des dernières semaines, les élèves, accompagnés de l’enseignante Émilie Beaudoin, ont décoré la chaise. Ils ont usé de créativité pour illustrer leurs attentes.

Les enfants ont signé le livre d’or de la Ville lors d’une rencontre avec les membres du conseil municipal, dont les conseillères Patricia Lebel et Lise Gagnon qui ont collaboré au projet.

Mères au front

Mères au front est un mouvement mené par quelque 7 000 mères et grands-mères animées par l’urgence d’agir pour protéger l’avenir des générations futures contre l’inaction climatique. Le mouvement compte plus de 30 groupes à travers la province, dont un dans la MRC Les Moulins.