• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

CentrOparc : la vision économique de Mascouche se déploie à la vitesse grand V

Le déploiement du CentrOparc, un parc d’affaires novateur situé à la croisée des autoroutes 25 et 640, est sur une belle lancée à Mascouche alors que près d’une dizaine d’entreprises y sont établies ou sont en voie de l’être, créant ainsi une effervescence économique sur l’ensemble du territoire.

Depuis 2018, les citoyens ont été témoins de la transformation de l’espace et de l’aménagement des bâtiments. En 2019, le CentrOparc accueillait ses deux  premières entreprises, soit EEGT et JACMAR qui représentent des investissements de plus de 12 M$ et qui ont créé une centaine d’emplois. En 2020, deux entreprises supplémentaires se sont également implantées dans le CentrOparc : Desjardins et Blanchelle. Celles-ci représentant cette fois 30 M$ d’investissements et la création de plus de 250 emplois. Cet engouement pour le secteur du CentrOparc a également permis à Mascouche d’attirer de nouveaux investissements dans le secteur industriel traditionnel du pôle Sainte-Marie avec un projet industriel multilocatif qui, à terme, créera plus de 150 emplois et un investissement de près de 20 M$.

« Notre vision pour le développement économique se concrétise et j’en suis fier. Le CentrOparc est en train de devenir un pôle économique majeur pour notre municipalité et pour notre région. Des emplois de qualité sont créés et le projet génère des retombées importantes, non seulement économiques, mais aussi en ce qui a trait à la notoriété de la Ville. Il s’agit là d’un pas notable en lien avec un des objectifs de notre Plan stratégique de développement durable qui vise notamment la création d’emplois et l’implantation d’entreprises mettant en avant-plan les principes d’économie durable.»

Guillaume Tremblay
Guillaume Tremblay
Maire

2021 : une année fructueuse

Dans les derniers mois, l’entreprise Ménagez-vous s’est établie au CentrOparc et est déjà en opération tandis que St-Hubert, EMJ Metals et Mon espace atelier sont présentement en construction. Le parc d’affaires accueillera également le premier établissement d’études postsecondaires à Mascouche :  un centre de formation professionnelle offrant deux programmes de formation (mécanique de machines fixes et techniques d’usinage) est en construction et représentera un investissement de 24 M$.

Le développement du CentrOparc se poursuivra au cours des prochains mois alors que le déploiement de la phase 3 se poursuivra en permettant le développement d’entreprises sur une superficie de près de 1 million de pi2. À terme, ce sont plus de 270 M$ d’investissement qui sont attendus et un revenu de potentiel de 5 M$ par année en taxation en plus de 5 M$ en revenu provenant de la conclusion des transactions et litiges liés à l’ancien aéroport.

Investissements records sur le territoire

Notons que malgré la pandémie, l’année 2020 a été une année record en matière d’investissement. Plus de 340 M$ ont été recensés sur l’ensemble du territoire Mascouchois. Orienter vers une relance dynamique, l’année 2021 sera également une année fructueuse avec déjà plus de 250 M$ investis à Mascouche.