Sous le charme de notre nouvelle ville et de ses pompiers au grand cœur

Publié le 1 décembre 2017 par Bilqis Tremblay
dans Bien-être, Famille

  • Partagez cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Chaque année, le moment de « l’épicerie pour les enfants qui n’ont pas beaucoup de sous » est un moment qui m’émeut beaucoup.

Un des moments du temps des Fêtes que j’affectionne particulièrement  ̶  je soupçonne aussi mon conjoint et les enfants d’y prendre également un grand plaisir  ̶  est celui d’offrir, plus que de recevoir, de prendre le temps de choisir en pensant au sourire de l’autre., d’offrir aux gens qu’on aime, à ceux qui égaient chaque jour notre vie, mais aussi à ceux dont on ne connait pas le visage ni l’histoire. Offrir à ces enfants, ces parents et ces grands-parents pour qui la vie est moins faste, « moins rigolote », comme je l’explique aux enfants.

Chaque année, le moment de l’épicerie pour les enfants qui n’ont pas beaucoup de sous est un moment qui m’émeut beaucoup. Aller au supermarché avec mes trois enfants et les laisser choisir ce qu’ils apporteront en classe pour que d’autres enfants puissent avoir le cœur à la fête à Noël, c’est simple mais si vrai. Ils choisissent avec soin, en pensant à l’autre, des choses bonnes pour la santé mais aussi des trucs trop sucrés, « les MEILLEURS », disent-ils.

Nouvellement arrivée à Mascouche, je me demandais quels seraient les organismes et lieux qui me permettraient de poursuivre aisément et activement notre tradition. C’est par un mémo de l’école que la réponse m’est venue : la campagne de paniers de Noël organisée par le Service de prévention des incendies de la Ville de Mascouche.

Depuis bientôt 40 ans, les pompiers du Service de prévention des incendies  en appellent à la générosité des citoyens à l’approche du temps des Fêtes. En plus de la collecte  la « Botte des pompiers », qui permet d’amasser chaque année plusieurs milliers de dollars, de nombreuses écoles participent activement à la campagne. Les Mascouchois, petits et grands, sont invités à donner afin que les pompiers puissent préparer des centaines de paniers de Noël pour les familles qui vivent des moments plus difficiles.

Ces pompiers, avec leur équipement et leurs gros camions, sont souvent perçus par nos enfants comme de grands super-héros. À Mascouche, c’est confirmé, non seulement ils sont des héros, mais des héros au grand cœur. Comment ne pas être sous le charme de notre nouvelle ville, Mascouche!

Donnez. Soyez généreux!

Partagez cet article

Commentaires

Articles suggérés

L’art de ma tante Sylvie

Découvrir l’âge d’un arbre; ce fut l’activité inattendue réalisée avec la marmaille lors de notre dernière balade en forêt. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre mon plus grand me demander d’aller mesurer des arbres! Du haut de mes cinq pieds, j’ai dû trouver une autre manière d’échanger sur la taille des arbres avec mes progénitures.

Lire

Publié le 18 décembre 2019 par Bilqis Tremblay
dans Environnement, Plein air

Être une « fit mom » à Mascouche

Mascouche est une ville familiale en plein essor où il fait bon vivre. Plusieurs nouvelles familles s’installent dans cette ville puisqu’elles y retrouvent non seulement tout ce dont elles ont besoin, mais aussi parce que le bien-être et l’activité physique occupent une place très importante au cœur de Mascouche.

Lire

Publié le 11 décembre 2019 par Bilqis Tremblay
dans Bien-être, Plein air, Sport