L’automne, une beauté éphémère.

Publié le 19 octobre 2018 par Bilqis Tremblay
dans Bien-être, Plein air

  • Partagez cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

L’arrivée de l’automne vient avec son lot de nostalgie. Du jour au lendemain, sans trop s’y attendre, il y a une apogée de beauté qui remplit notre visuel et qui nous quitte, sous nos yeux encore émerveillés. L’automne, c’est tout ou rien. C’est la vie et la mort, la chaleur et le froid, le plein et le vide. Nous sommes des témoins impuissants de ces changements.  J’aime ça, quand même, cette période chaleureuse qui nous pousse à la transformation.

Sa leçon de vie

Nos arbres se dénudent de leurs feuilles à la vitesse de l’éclair et pendant que nous, on se recouvre de chaleur. Ce paysage changeant, me rappelle d’apprécier le moment présent, car cette beauté, que nous prenons plaisir à capter est éphémère. Avec ses feuilles qui se déposent au sol, je réalise que la nature a compris ce que nous n’avons pas pu saisir : Il ne faut pas avoir peur de laisser partir une part de nous pour revenir en force. Les arbres se vident pour reprendre du meilleur. C’est leur moment, ils nous font leur parade de l’année. Allons les admirer. Je suggère de prendre exemple sur eux et d’accepter aussi de se défaire de notre parure, prendre le temps d’accueillir ce vide pour mieux le remplir.

La tombée de l’automne

L’automne apporte aussi son côté dramatique avec sa fête des morts et la végétation qui s’éteint.  Nous nous empressons de ranger et faire des réserves comme si le monde allait disparaître. Pourquoi, avant la mort c’est si beau ?  Pourquoi la mort nous fait si peur ? Pourtant, la mort qui nous terrifie peut se remplir de vie et la vie peut être mortelle. La mort n’est pas une fatalité, mais un passage obligé, c’est un cycle. Durant toute notre vie, on est confronté à faire des deuils, sûrement pour nous préparer à accepter l’abandon d’une part de nous. Le changement peut être positif, c’est ce que l’automne m’a dit. La nature a compris que le recul fait grandir comme si elle se prépare à une méditation, une pause ou tout simplement un ressourcement.

Célébrons le nouveau départ

Acceptons de se recueillir et de mettre en lumière ce que nous sommes, réfléchir à améliorer notre sort. Prenons du recul et acceptons l’aide et le réconfort. C’est une saison riche d’accolades et de doudous bien chaudes. Profitez de vous, de vos proches, de la nature et de la vie. Célébrez le changement, puisque dans cette beauté qui semble s’éteindre, il y des artifices de magie. L’automne me ramène à mes racines québécoises. On revient à nous, à notre bercail que nous devons préparer pour l’hiver. Rien à se prouver, sauf que nous sommes prêts, prêts à affronter l’hiver. L’hiver dur et tellement déprimant. L’automne, c’est typiquement québécois, c’est nous. À go, on vit l’automne ! Avec le plus beau sourire et les plus belles activités : Les pommes, les randonnées en forêt, la cuisine réconfortante, etc. Et pourquoi pas, vous proposer de profiter du paysage coloré de Mascouche et d’en tirer une leçon. D’ailleurs Kinomada, est présentement en tournage pour mettre en action le paysage de notre ville avec le laboratoire Kino. Samedi soir, rendez-vous à la Maison de la culture pour un déambulatoire cinématographique gratuit qui met en lumière des cinéastes des quatre coins du Québec venus s’inspirer ici !

P.S. Peut-être que vous m’y verrez qui sait 😉

Partagez cet article

Commentaires

Articles suggérés

L’art de ma tante Sylvie

Découvrir l’âge d’un arbre; ce fut l’activité inattendue réalisée avec la marmaille lors de notre dernière balade en forêt. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre mon plus grand me demander d’aller mesurer des arbres! Du haut de mes cinq pieds, j’ai dû trouver une autre manière d’échanger sur la taille des arbres avec mes progénitures.

Lire

Publié le 18 décembre 2019 par Bilqis Tremblay
dans Environnement, Plein air

Être une « fit mom » à Mascouche

Mascouche est une ville familiale en plein essor où il fait bon vivre. Plusieurs nouvelles familles s’installent dans cette ville puisqu’elles y retrouvent non seulement tout ce dont elles ont besoin, mais aussi parce que le bien-être et l’activité physique occupent une place très importante au cœur de Mascouche.

Lire

Publié le 11 décembre 2019 par Bilqis Tremblay
dans Bien-être, Plein air, Sport