• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter
  • Email

Attention de ne pas contaminer votre bac brun

Le plastique déposé dans le bac brun contamine le compost. Pour que les matières puissent être compostées adéquatement il faut s’assurer de ne mettre au bac brun essentiellement que les résidus de tables et les résidus verts. On retrouve malheureusement des contaminants dans environ 85% des bacs bruns à Mascouche. On pense notamment aux sacs en plastique biodégradables, compostables et oxodégradables. Contrairement à ce que l’on pense, les sacs biodégradables et oxodégradables ne se désintègrent pas, mais s’émiettent plutôt en milliers de petites particules qui ne se compostent pas. Ces résidus posent problème puisqu’ils contaminent le compost. Vous pouvez utiliser des sacs en papier si vous le souhaitez, mais cela n’est pas obligatoire.

Rappelons que les résidus organiques récupérés dans le bac brun sont transformés en biogaz et en compost par le processus de biométhanisation. Les contaminants présents dans les bacs affectent la quantité de biogaz produit et la qualité du compost qui pourrait vous être remis. Vous êtes donc invités à redoubler d’efforts dans la façon de trier les matières pour assurer un traitement adéquat et efficace des matières organiques.

Voir les matières acceptées