• Partagez cette page avec vos amis:
  • Facebook
  • Twitter
  • Twitter

Devant l’accès difficile au logement et le taux d’inoccupation très bas sur son territoire, la Ville de Mascouche annonce la création d’une réserve financière dédiée à augmenter l’offre et faciliter l’accessibilité à des logements sociaux et familiaux sur son territoire.

«Alors qu’il n’a jamais coûté aussi cher pour se loger, mon équipe et moi sommes fiers d’être pionniers en mettant en place une réserve financière dédiée aux logements financés à même l’ensemble du parc immobilier. Nous nous donnons ainsi, collectivement, les moyens pour aider les citoyens à se loger. Les subventions des autres paliers du gouvernement ne peuvent combler qu’une partie des besoins en matière d’habitation. La mise en place du Fonds, c’est notre manière de contribuer à rendre la Ville plus inclusive et accessible.»

Guillaume Tremblay
Guillaume Tremblay
Maire et président de la Commission de l’habitation et de la cohésion sociale de la Communauté métropolitaine de Montréal

Une réserve financière puisée à même les revenus de la Ville

0,01 $ par 100 $ d’évaluation foncière ira dans le Fonds du logement. La mise sur pied de ce dernier permettra de prendre les mesures d’intervention nécessaires pour favoriser un plus grand équilibre dans le marché de l’offre en logements alors que moins de 1 % des logements disponibles sur le territoire de Mascouche sont dédiés à des fins sociales ou communautaires. On estime à plus de 732 000 $ la somme qui sera directement versée dans ce fonds chaque année.

La prochaine étape pour la Ville de Mascouche consistera à mettre en place une Politique municipale de l’habitation et du logement social qui viendra soutenir la réalisation d’un plan d’action en matière de logement social. De plus, dans une deuxième mouture du nouveau règlement, une contribution des promoteurs viendra s’ajouter au Fonds.